Uncategorized

Un requin de 512 ans qui serait le plus vieux vertébré vivant de la planète

Un Requin De 512 Ans Qui Serait Le Plus Vieux Vertébré Vivant De La Planète

Un requin de 392 ans est découvert dans l’Arctique et passe pour être considéré comme le plus ancien vertébré vivant. Selon les informations du WWF Canada et d’Ocean Wildlife, l’animal pourrait avoir atteint sa maturité sexuelle à 150 ans. Originaire du Groenland, connu pour vivre sous des températures négatives et nager à 7 200 pieds, le requin pèse un peu plus d’une tonne et mesure près de 5,5 mètres de long.

Apparemment, il s’agit du plus ancien des 28 requins du Groenland déjà identifiés par les chercheurs. Bien qu’il soit possible que ces animaux vivent de 272 à 512 ans, il n’est pas facile de déterminer leur âge exact.

Pourtant, les scientifiques ont conclu que le plus vieux requin du Groenland, qui passe la plupart de son temps à nager en quête de compagnie, a 392 ans. Cette conclusion est le fruit de l’utilisation d’une technique appelée datation radiocarbone par lentille oculaire.


« Il est important de garder à l’esprit qu’il existe une certaine incertitude concernant cette estimation. Mais même avec la fourchette d’âge la plus basse d’au moins 272 ans, cela fait déjà des requins du Groenland les plus vieux vertébrés connus de la science », a déclaré le chercheur Julius Nielsen au portail d’informations scientifiques Live Science.

On ne sait pas exactement pourquoi ces animaux vivent si longtemps, mais certains scientifiques mettent en avant le facteur génétique, le système métabolique différencié et même le fait qu’ils vivent sous de basses températures. Même s’ils sont des animaux exemplaires en termes de longévité, les requins du Groenland ne font pas le poids face aux polypes d’eau douce, des invertébrés qui, selon les conditions, peuvent vivre éternellement, selon les scientifiques.